Des vendanges torrides.

Publié le par Fabrice

Des vendanges torrides.

Le soleil brille sans partage, l'été chaud, sec et très ensoleillé n'en fini plus en ces premiers jours de septembre, accentuant l'effet sécheresse dans les vignes. Si la Syrah résiste et se concentre en sucres et potentiels colorants, les Grenaches souffrent et leur maturation semble bloquée. Le Cinsault, cépage provençal, évolue doucement, tandis que les vieux Carignans subissent sous la contrainte. Certaines feuilles grillent et se dessèchent, découvrant les grappes au soleil couchant.

L'inquiétude s'installe car aucune pluie n'est prévue pour les jours à venir avec des moyennes de 35°c jusqu'au 15 septembre.

Dès lundi, nous procéderont aux premiers prélèvements de grappes dans toutes les parcelles, un échantillonnage des jus sera analysé, les résultats nous éclaireront principalement sur l'augmentation des sucres et la baisse de l'acidité. Nous envisagerons alors la date de ces vendanges torrides.

 

Des vendanges torrides.

Publié dans Vendanges 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article