Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Temps de la Vendange.

Publié le par Fabrice


Vin-de-France.JPG


Si La Vigne, au cours de son maniement, requiert beaucoup de science et de diligence, c’est en ce point de la Vendange où ces choses sont nécessaires, pour en perfection de bonté et d’abondance, tirer le fruit que Dieu par là nous distribue.

Les récoltes de tous autres fruits que la terre produit, se peuvent faire par procureur, où autre intérêt ne peut advenir, qu’en la quantité, demeurant toujours la qualité semblable à elle-même.

En cet endroit, peut on et en l’une et en l’autre, être défaussé, même c’est chose non seulement très difficile, ainsi presque impossible, le père de famille être satisfait touchant la qualité de ses Vins, si de l’œil il abandonne ses celliers et caves, tant que ses vendanges dureront...


Grenache-Blanc-2012.JPG


Notre ménager donc, s’égayant en ses vendanges, pourvoira avant leur arrivée, et à temps, à tout ce qui est requis pour telle fatigue, et à loisir s’accommodera de tines, cuves, cuvettes, fouloirs, pressoir, cornues, tonneaux, cercles, osiers, corbeilles, paniers et autres…


Grenache-aout-2012.JPG


Olivier De Serre

Seigneur Du Pradel. 1600

LE THEATRE D'AGRICULTURE.


Publié dans Vendanges 2012

Partager cet article

Les Secrets du Sol.

Publié le par Fabrice


CDR.JPG


AOC.JPG


La vigne, le vin sont de grands mystères.

Seule dans le règne végétal, 

La vigne nous rend intelligible ce qu'est la véritable saveur de la terre. 

Quelle fidélité dans la traduction. 

Quelle journée sans nuage,

Quelle douce pluie tardive

Décident qu'une année de vin sera grande entre les années? 

La sollicitude humaine n'y peut presque rien

Là tout est sorcellerie céleste, 

Passage de planète, tache solaire." 

Elle ressent, exprimée par la grappe, les secrets du sol. 

 (Colette)


Terret-noir.JPG


Cote-du-Rhone.JPG


Cotes-du-Rhone-copie-1.JPG


A


B.JPG


Publié dans Dans les vignes

Partager cet article

Forges-moi, je te prie, Dieu des Cyclopes !

Publié le par Fabrice


1


Forges-moi, je te prie, Dieu des Cyclopes !

Non pas une armure guerrière, car m’importent les combats.

Mais le vase le plus profond que tu pourras.

Ne grave à l’entour ni les astres, ni le Chariot, ni le triste Orion,

Que me font les Pléïades et la constellation de l’Ourse.

Fais qu’une vigne chargée de raisins l’embrasse !

Qu’on y voie représentés en Or

Des vendangeurs qui foulent les grappes

Avec le beau Bacchus et l’Amour.


3.JPG


4.JPG


5.JPG


7.JPG


Syrah-Aout-2012.JPG


9.JPG


2.JPG


Publié dans Dans les vignes

Partager cet article