Griffage

Publié le par Fabrice

 

Ce matin, nous en avons terminé avec le broyage des bois de taille.

Le soleil brille et jour après jour la vigne s’éveille ; déjà deci delà nous pouvons apercevoir les premières « pointes vertes ».

C’est sous l' effet de la température, de la lumière et de la longueur des jours,

que bientôt tout le vignoble va se rayer d’un beau vert clair.

Les premiers ceps en avance sont toujours ceux qui ont été taillés au début de l’hiver.

Voici quelques clichés sur nos jeunes Grenaches.

 

IMGP0109

 

 IMGP0098

 

On dételle le broyeur : on attèle le cultivateur.

 

Le Mistral s’est levé et de ce fait, malgré les pluies récentes, les sols s’assèchent rapidement en surface.

Pour pouvoir entretenir un sol meuble dans les jours qui viendront en ce début de saison, nous procédons à un premier  « griffage » dans les rangs de vignes.

On enfouit les feuilles mortes, l’herbe naissante, les sarments et on aère la terre.

 

Publié dans Dans les vignes

Commenter cet article