Inventaire, estimation et évaluation des biens à Codolet en 1550

Publié le par Fabrice


Le diocèse a député des prud'hommes itinérants qui, dans chaque terroir du diocèse, font l'inventaire, l'estimation et l'évaluation des biens taillables. Le mardi premier jour de juillet 1550, ils sont à Codolet et ont fait nommer des indicateurs par le baile.


« Jean Michel, Antoine Palier , Ysnard de la Rouviere, Jean Daurassin et Jean Perier, tous habitants de Codolet, qui ont juré l'un après l'autre sur les Saints Evangiles de Dieu de bien et duement montrer, limiter et confronter tout le terroir dudit manse, sans rien réserver. Et ont lesdits procureurs exhibé un livre de compte et de cadastre, couvert de parchemin, commençant l'an 1536 et le 6 avril... contenant nonante sept feuillets nombrés.... et au feuillet 86, dernier écrit, est le présage de monsieur le prieur... et, ce fait, lesdits prud'hommes et indicateurs sont allés travailler au terroir, bande par bande, chacun en son quartier, qui ont besogné comme est contenu dans leurs notes. »

 

Dans ces notes, parmi les propriétaires de maisons portées à l'inventaire, figurent des noms comme Jean et Antoine Clauzel, Jean Chabert, Jean Michel, qui sont des alliés ou dont les enfants entreront dans la famille.

 


 

Publié dans Histoire de Codolet

Commenter cet article