Le Carignan.

Publié le par Fabrice


carignan


Ses feuilles sont très grandes, tourmentées et très gaufrées.

Son feuillage rougit en partie à l’automne.

Ses grappes sont assez grosses, compactes, au pédoncule lignifié.

Ses baies sphériques, moyennes, d’un noir bleuté ont une peau épaisse et astringente.

En coteau, le Carignan produit des vins au degré élevé, biens colorés et charpentés.


Publié dans Les Cépages

Commenter cet article