Coudoulet « Lieu où les cailloux abondent »

Publié le par Fabrice


  Des habitants de Codolet, village établi sur la rive droite du Rhône... "Codolet, peuchère ! petit pays au milieu des osiers, peuplé par des brigands"

Avant que la Principauté d'Orange et le Comtat Venaissin fussent annexés à la couronne, Codolet était un fort où le gouvernement entretenait une garnison pour empêcher la contrebande, surtout pour le sel que les contrebandiers cherchaient à introduire en France.

Ce fort, dont on devine les contours, fut occupé par les Grandes Compagnies, en 1361.
Codolet est situé entre la riviére Cèze et le Rhône, qui se joignent à l'extrémité sud de son territoire.
 


Coudolet


Codolet


Codoulet


L'une des choses qui frappent le plus quand on examine les noms de lieux qui se rapportent à la nature du terrain, c'est sans doute la présence de la pierre comme thème de désignation. Tout le vocabulaire occitan y passe, qui fait référence aux cailloux, aux graviers et aux pierres plates, à tout ce qui dénote un sol hostile ou inculte. 

En Occitan: les Codouls et le dérivé Codolet désignent un "Lieu pierreux" formé avec le suffixe collectif -et (du latin -etum): Coudoulet, Codolet, de Codoleto en 1314; la différence de graphie s'explique par l'hésitation entre une graphie francisée (avec Ou), qui respecte la prononciation, et une graphie Occitane (avec O) qui respecte la tradition...

Voila pour la petite Histoire...


Le Fort


Chateau


Fronton


St Michel de Codoleto


Fronton de l'église Sancti Michael de Codoleto


Publié dans Histoire de Codolet

Commenter cet article